Les Aéroglisseurs pour le transport fluvial express
et les nouvelles vedettes aéroglisseurs

Sur fleuve, rivière, même à l'étiage - sur lac, lagune, estuaires, ... 

Un fleuve = une autoroute sans bitume !

Les aéroglisseurs peuvent jouer un rôle important dans les régions ultra périphériques où les ressources essentielles doivent être transportées pour faire face aux besoins les plus élémentaires, pour permettre le développement économique des régions non desservies ou mal desservies par d'autres moyens de transport.

Les exemples sont nombreux, en Afrique et en Amérique du Sud, le Brésil compte près de 50 000 km d'autoroute sans bitume ! !

Dans les pays en voie de développement, en attendant que le réseau routier soit suffisant, les cours d'eau peuvent contribuer largement au développement économique. Ce fut le cas en France et en Europe il y a plus de deux siècles, lorsque le transport fluvial fut développé grâce à des canaux et à l'invention des écluses.

L'avantage d'un aéroglisseur, c'est qu'il n'a pas de tirant d'eau. Il peut donc circuler sur des voies réputées "non navigables", quel que soit le niveau d'eau et même passer par-dessus les bancs de sables. De plus, il permet une vitesse importante, bien supérieure à celle d'un bateau classique. On trouve de nos jours des appareils capables de transporter entre 5 et 200 passagers ou jusqu'à 20 tonnes de fret à des vitesses de 60 à 100 km/h sur l'eau ! Dans une certaine mesure, il peut passer les rapides, couper au plus court, mais aussi aller se poser directement au sec...

Pratiquement aucun besoin d'infrastructure ! Pour contourner les éventuels rapides trop sévères  ou petites cascades, il suffit de passer par la terre, en dégageant un passage... Pas besoin de port, de jetée ou de ponton... Réparations facilitées à terre, pas besoin de bassin de carène...

Toutefois, il ne remplacera pas les fameuses pirogues. Elles ont une capacité fort appréciable et restent indispensables pour le fret non urgent ou le vrac. En outre, elles resteront complémentaires des aéroglisseurs dans le développement économique d'une région. L'aéroglisseur serait principalement utilisé pour les transports exigeant une rapidité réelle (fret frais, surgelé, intervention sanitaire, personnes importantes, carburants,  ...).

L'aéroglisseur est un excellent complément des moyens existant, un fabuleux catalyseur pour toutes les activités économiques des régions le long d'un fleuve. Ainsi, il pourrait être largement utilisé en Amérique du Sud (Brésil, Guyana, Surinam, Vénézuéla, ...), en Afrique, sur tous les fleuves ne présentant pas de grandes chutes d'eau (encore que des tronçons sont envisageables), en Asie, et même pour débarquer sur des îles où la marée limite les temps d'accès, ou encore là où il est interdit de construire des infrastructures en béton ou de menacer le corail !

Par exemple, le fleuve Congo et ses affluents offrent  plus de 14 000 km de voie navigable pour des barges de 150 T ou plus. Pour des aéroglisseurs, le total des voies navigables passe à prés de 20 000 km - pratiquement sans avoir de travaux lourds à faire - praticables à des vitesses moyennes supérieures à 50 km/h même aux périodes d'étiage. L'aéroglisseur aurait donc parfaitement sa place pour le transport rapide (passagers et fret sensible, sanitaire ou surgelé), sans remplacer les moyens traditionnels qui, par le boost économique, trouveront de nouveaux marchés et une nouvelle croissance !

Pour tous renseignements, page contact

Retour haut Accueil

* * * * * * *

Copyright 2007 - 2018 - FRANCE AEROGLISSEURS  ou les ayants-droits.
Bellevue - 36180   Selles Sur Nahon - 06 23 08 11 65